• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Année 2011

Compte-rendu de l'assemblée générale du Souvenir Français
jumelée avec celle des anciens combattants

Le samedi 5 février le Comité du Souvenir Français et la Section des Anciens Combattants-P.G-CATM  ont tenu leur assemblée générale au Foyer François Tané en présence d'une nombreuse assistance. Monsieur Louis SAÏS, Président du Souvenir Français, ouvre la séance et remercie les autorités présentes.

Le Président du Comité du Souvenir Français rappelle les missions du Souvenir Français en soulignant l'importance à sensibiliser les jeunes au devoir de mémoire.

Il présente par ailleurs, le nouveau moyen de communication dont s'est doté le comité : à savoir le site internet propre au comité et intitulé « www.souvenir-francais-palau.fr »

Il termine son exposé en mettant l'accent sur l'étroite collaboration qui existe entre les deux associations patriotiques et en félicitant Monsieur Francis BURGUERE , Président de la section des anciens combattants de Palau del Vidre pour le travail accompli tout au long de ses nombreuses années de présidence.

Monsieur Francis BURGUERE, prend la parole pour annoncer son départ après une présence de 28 années à la tête de la Section des anciens combattants CATM de la commune. Il présente Monsieur Jean BES, candidat à sa succession, candidature approuvée à l'unanimité par l'assemblée.

La cérémonie officielle se termine par la remise de la croix du combattant Afrique du Nord, à Monsieur René GRANGE auquel nous adressons tous nos compliments.

Le traditionnel vin d'honneur est venu clôturer cette émouvante réunion.

 

Assemblée générale 2011

 

Vue de l'assistance

 

Passation de pouvoir entre le Président sortant Francis Burgère et le Président entrant Jean Bès

 

Monsieur René Grange décoré de la Croix du Combattant

 

Allocution de Monsieur Jean Roca, adjoint au maire

 


Les élèves du cours moyen en visite au Centre de Mémoire
Mars 2011

 

 

 


8 Mai 2011

 

La flamme est portée par Georges PUIGMAL

 

André CODINA aux commandes de la sono

 


14 Mai 2011

 

Inauguration de la stèle du Souvenir Français à Argelès sur Mer

 

Inauguration de la stèle des évadés à Argelès sur Mer

 


Cérémonie du 11 novembre 2011

 

 

 


Les élèves du cours CM2 visitent le Centre départemental de mémoire
Thème abordé "La guerre de 1939-1945"
Décembre 2011

 

 

 


Le Souvenir Français de Palau del Vidre dans son rôle de gardien de la mémoire de celles et de ceux qui sont morts pour la France

Dans le cimetière communal se trouve une tombe renfermant le corps du caporal André Tarrès mort pour la France en 1915. Fin 2009, l'existence de cette tombe abandonnée a été signalée au Président du Comité du Souvenir Français.  L'enfoncement de la porte d'entrée, résultant certainement d'un acte de malveillance, a permis de voir l'intérieur de celle-ci et de constater la présence d'inscriptions et de plaques mortuaires en souvenir du caporal André Tarrès. Après avoir nettoyé l'intérieur et sécurisé l'entrée, les recherches des descendants éventuels ont été entreprises et ce n'est qu'en octobre 2011 qu'un contact a pu être établi avec une famille qui bien que n'étant pas de descendance directe avec le caporal Tarrès s'était occupé dans le temps de l'entretien de cette tombe. Par lettre du 10 octobre 2011 adressée au Président du comité cette famille déclarait son impossibilité de pouvoir continuer a assurer l'entretien de cette sépulture et en confiait le soin  au Souvenir Français.

Par ailleurs, elle remettait au Président du Comité le texte original de l'éloge funèbre du caporal Tarrès prononcé par le curé de Palau del Vidre . Cet éloge glorifiant le sacrifice du caporal Tarrès remplissait 17 pages d'un cahier d'écolier. En raison de sa valeur historique, ce document a été remis au Centre départemental de mémoire de Perpignan.

Il faut également savoir qu'en droit une tombe ou une concession,  sauf mention spéciale, n'est pas mentionnée dans l'acte de succession. Au décès du concessionnaire initial, la concession passe en état d'indivision perpétuelle, d'où les difficultés pour établir les liens de parenté.